3 juillet 2018,

Eglise de Montperreux, 20h00

Stuart Patterson et Florence Boissolle feront de ce « concert surprise » une célébration de leurs 10 ans de collaboration. Un programme rempli de… eh bien, de surprises ! Avec la participation de quelques amis fidèles. Garantie que vous assisterez au renversement d’idées reçues sur la musique dite classique !

 

   

5 juillet 2018,

Eglise de Montperreux, 20h00

Célèbres dans le monde entier,

les fabuleux Kings Singers honorent Montperreux de leur présence dans un répertoire extrêmement éclectique, allant de la musique de la Renaissance et la période Romantique à la comédie musicale et des chansons légères connues de tous. Présenté en français, leur programme nommé GOLD fête les 50 ans d’existence de cette formation. Un ensemble de six chanteurs – Patrick Dunachie (contre-ténor), Timothy Wayne-Wright (contre-ténor), Julian Gregory (ténor), Christopher Bruerton (baryton), Christopher Gabbitas (baryton), Jonathan Howard (Basse) – qui n’a cessé de se renouveler mais qui n’a jamais perdu son identité So British.

Programme détaillé

8 juillet 2018,

Théâtre Bernard Blier, Pontarlier, 20h00

« Le monde m’empêche de dormir« . Spectacle musical et théâtral écrit et mis en scène par Stefania Pinnelli sur des arrangements musicaux de Daniel Perrin et interprété par « Les Swinging Bikinis » – Anne Ottiger, Rachel Hamel, Alexandre Feser et Christophe Monney – avec Guy-François Leuenberger au piano, Stéphane Trachsel au trombone et Dominique Pythoud aux percussions.

Hommage à ce méconnu de la chanson française, Jean Villard-Gilles. Sa chanson Dollar (1932) a ouvert une brèche à travers laquelle sont ensuite passés Charles Trenet, Edith Piaf, les Compagnons de la Chanson, les Frères Jacques, Yves Montand, sans oublier Mireille, Jean Nohain, Georges Brassens, Jacques Prévert et bien d’autres. Quant à Jacques Brel, il a déclaré avoir écrit Le plat pays en suivant l’exemple de son « maître de toujours ».

 

©Carole Parodi Images

   

10 juillet 2018,

Eglise de Montperreux, 20h00

Les Jeux de l’Amour et du Hasard (Marivaux), adapté et interprété par Alain Carré (comédien),

avec Dame Felicity Lott (soprano),

accompagnée par Jacqueline Bourges-Manoury (piano).

« Le bonheur est une idée abstraite, composée de quelques sensations de plaisir » (Voltaire).

Ce spectacle rapporte les douceurs d’un temps où tout semblait voué à l’amour. Les auteurs et les compositeurs vous entraînent à la découverte de ces libertins philosophes de la vie.

Les Jeux de l’amour et du hasard programme détaillé

12 juillet 2018,

Eglise de Montperreux, 20h00

Récital « Deux mezzos sinon rien« 

avec Karine Deshayes (mezzo-soprano)

et Delphine Haidan (mezzo-soprano), accompagnées par François Chaplin (piano).

Duos et airs, tantôt émouvants, tantôts drôles, tirés du grand répertoire lyrique et interprétés par deux des plus belles voix de cette génération de chanteurs lyriques français.

Deux mezzos sinon rien : programme détaillé

 
13 juillet 2018,

Eglise de Montperreux, 20h00

Concert de fin-de-stage avec 6 stagiaires de haut niveau qui auront passé la semaine à travailler leur technique vocale avec Stuart Patterson

et le coach Karolos Zouganelis.

Concert des stagiaires – programme détaillé