Kira Parfeevets

Originaire de Russie, Kira Parfeevets est une pianiste et chef de chant qui mène une carrière en France et ailleurs. Diplômée de l’Académie de Musique de Minsk (Biélorussie) où elle obtient plusieurs premiers prix et un master de piano, d’accompagnement et de musique de chambre, elle se perfectionne ensuite au Centre de Formation Lyrique de l’Opéra National de Paris. Elle a la chance d’y travailler avec Janine Reiss et Irène Aitoff, deux véritables légendes de l’art d’accompagnements. Depuis, la passion pour la voix devient son métier et elle partage ses activités entre productions d’opéras, coaching linguistique et récitals.

Remarquée lors de ses prestations à l’Opéra de Paris, elle est très vite invitée par les principales scènes françaises pour les études musicales d’ouvrages lyriques italiens, français et russes : le Grand Théâtre de Bordeaux, le Capitole de Toulouse, l’Opéra de Nice, l’Opéra -Théâtre d’Avignon, le Stanislavsky Théâtre de Moscou, le Festival Alfredo Kraus de Las Palmas de Gran Canaria, le Festival d’Aix-en-Provence, l’Opéra National de Paris, l’Opéra de Monte-Carlo. Depuis plus de quinze ans, elle est aussi une habituée des Chorégies d’Orange.

Elle a travaillé aux côtés des plus grands chefs d’orchestre: M. Plasson, K. Mazur, A. Zedda, M.W. Chung, P. Steinberg, E. Pido, Y. Sado, A. Altinoglu, R. Rizzi-Brignoli, J. Lopez-Cobos, G. Noseda, G. Prêtre parmi d’autres.

En 2013, sur commande de l’Opéra-Théâtre de Metz, elle a réalisé la traduction en français d’un opéra russe (opéra-monodrame de Grigori Fried « Le Journal d’Anne Frank »).

Appréciée pour son écoute, sa pertinence et ses conseils avisés, elle est sollicitée par de nombreux chanteurs tels que Inva Mula, Sonya Yoncheva, Roberto Alagna, Ruggero Raimondi et Placido Domingo pour les accompagner dans le travail des rôles et lors de récitals. Ses différents engagements la portent sur des scènes d’exception: la salle Gaveau, le Musée d’Orsay, l’Amphithéâtre de l’Opéra de Paris, le Palazzo Farnese à Rome, le Teatro Massimo de Palerme, le Festival de Dubrovnik, le Lisinski Concert Hall à Zagreb, le Festival de Vladimir Spivakov à Colmar, l’Auditorium Rainier III à Monaco, la Philharmonie de St Petersbourg,

Le travail avec les jeunes chanteurs tient aussi une place importante dans sa carrière. Elle propose des Master Class au Centre de Formation Lyrique à l’Opéra National de Paris, à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en Belgique, à l’Atelier des Jeunes Voix du Rhin à Colmar, pour le programme Opera Overture en Californie ainsi que pour le programme New Opera World à Moscou. En 2014, Michel Plasson fait appel à elle lorsqu’il crée l’Académie Internationale de Musique Française, qui permet à de jeunes artistes d’approfondir leurs connaissances de l’art musical et du style français. Elle y revient régulièrement aux côtés d’artistes comme José Van Dam, Natalie Dessay, Françoise Pollet et Sophie Koch. Depuis plusieurs années, elle assure la coordination artistique de l’Académie lyrique de l’Opéra de Monte Carlo.