Joé BERTILI

Joé BERTILI Baryton-basse Après des études d’ingénieur réussies et un début de carrière dans l’industrie, Joé Bertili découvre l’art lyrique et entre rapidement au Conservatoire de Lyon, dans la classe de Marcin Habela, puis à la Haute École de Musique de Genève, dans la classe de Stuart Patterson. Il se perfectionne ensuite dans les classes de Maître d’Hedwig Fassbender, Gilles Cachemaille et de Regina Werner. 

Très vite, il a l’occasion de se produire à l’opéra ou en concert. Il interprète ainsi Leporello (Don Giovanni), Calchas (la Belle Hélène), Haly (L’italiana in Algeri), Balthazar (Amahl et les visiteurs du soir), Maestro Spinelloccio et Ser Amantio di Nicolao (Gianni Schicchi) ou encore Lucas (L’ivrogne corrigé). En concert il chante le Magnificat de Bach, les requiem de Mozart et de Fauré et autres messes classiques et romantiques… 

S’il a beaucoup chanté en Suisse, et notamment au Grand Théâtre de Genève, à l’Opéra de Lausanne, au Victoria Hall, au Bâtiment des Forces Motrices avec l’Orchestre de Chambre de Genève, à la salle de l’Inter avec l’Orchestre Musique des Lumières, il se produit également à l’étranger. On a pu récemment l’entendre à l’opéra de Toulon, l’opéra de Dijon et prochainement à l’opéra de Lyon.